The Prophecies of the Stars

Que se passe-t-il, lorsque les Clans se reconstruisent, mais que les Étoiles ne sont pas là pour les aider ? Les Clans survivront-ils après tous ces événements ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « I hadn't think that this scary pain was so, so beautiful... » - Démence des Chimères

Aller en bas 
AuteurMessage
Démence des Chimères
Félin
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 03/12/2017

MessageSujet: « I hadn't think that this scary pain was so, so beautiful... » - Démence des Chimères   Dim 3 Déc - 20:09



I. LE PERSONNAGE.
There's a billion of shards in my chest...


• NOM : Démence des Chimères.
• GENRE : femelle.
• ÂGE : environ 40 lunes.
• CLAN : Clan du Tonnerre.
• RANG : lieutenante.
• TOUS LES NOMS (CHATON > ANCIEN ) : Petite Chimère - Nuage des Chimères - Démence des Chimères - Etoile des Chimères - Démence des Chimères.


II. LES DESCRIPTIONS.
... so empty, so sparkly, wich  look like as many little stars...


MORALE
Folle. Ainsi décrirait-on Démence des Chimères d'un unique mot. Mais qu'est-ce que c'est, la folie ? Au fond, on a tous une perception de celle-ci différente. Alors, laissez-moi vous conter la démence d'une âme brisée...

Démence des Chimères. Oh, comme ce nom la représente ! Quelle ironique coïncidence que de s'être vue dévolu cette appellation. Ses crocs et ses griffes sont les armes de sa folie. Les raisons d'être de celle-ci, ses manières de s'exprimer. Elles déchirent, arrachent, réduisent en lambeaux vies et âmes et font saigner corps et cœurs. Sa langue et acerbe, sa ruse froide et implacable. Manipulatrice et calculatrice, elle sait jouer de ses charmes et mener quiconque par le bout de la truffe. Mais la chatte n'est pas une meurtrière, simple et monotone dans ses crimes. Non. Démence des Chimères est l'allégorie d'une Folie incontrôlée, d'un feu qui la dévore, des braises ardentes d'un sang qui a trop coulé.

Oh, elle se déchire en deux faces opposées, la jeune lieutenante. Elle est elle-même et elle est une autre. Elle se brûle et se consume d'une incompréhension dont elle n'a plus la moindre conscience. Une révolte brûle au fond d'elle, une guerre sanglante la dévore de l'intérieur. Qui est-elle ? Un monstre ? Une créature bestiale et assoiffée de haine ? Elle ne voulait que la justice et la reconnaissance. Elle ne voulait qu'être la meilleure pour son Clan. Comment en est-elle arrivée là ?
Démence des Chimères est loin de la lieutenante parfaite, de l'idéal que les autres imaginent. Elle se bat comme un tigre, certes, mais c'est parce que la soif de bataille bouillonne dans ses veines et guide ses griffes. Elle est excellente chasseuse, c'est vrai. Mais chaque goutte de sang qu'elle arrache à ses proies la font frémir d'une envie meurtrière. Elle n'est pas ce que vous croyez, du moins, pas tout à fait. Il y a une part d'ombre en elle, une part insoupçonnée qui s’immisce au plus profond de son cœur, par les fissures et les plaies béantes qui le couvrent. Et vous ne découvrirez qu'elle n'était que cette bête que lorsque enfin, elle entonnera de sa voix si exquise, une sombre mélodie aux notes lugubres qui fera frissonner jusqu'à vos os. Et sa voix envoûtante, et ses yeux profonds et intenses, et sa façon d'être, tout simplement, vous hypnotiseront, vous attireront irrésistiblement malgré les frissons glacés qui parcourront votre échine, et vous perdront. Ainsi la belle rose, dévoilant ses épines, vous entraînera jusqu'aux portes de l'Enfer, doux Paradis des délices qu'elle vous promettra, dans son hypocrisie démentielle.


PHYSIQUE
La rose, ses épines dressées vers le ciel, ouvre ses pétales pourpres aux rayons du soleil. La rose, belle mais venimeuse, esquisse un ballet gracieux lorsque la brise partage ses danses.
Ainsi, à l'image de la fleur d'amour, dont les pétales couleur de sang se couvrent des pleurs de l'aube, est Démence des Chimères. Elle paraît simple, simplement agréable au regard. Mais lorsqu'on s'ouvre à sa poésie, aux délices de ses courbes, c'est toute une valse de Beauté qui s'offre voluptueusement à nos regards.
Démence des Chimères n'est pas une chatte bien imposante aux premiers abords. De taille moyenne, elle dévoile une silhouette gracile qui la fait même paraître assez petite au premier regard. Pourtant, en s'approchant, on se rend vite compte qu'elle a tout de l'excellente guerrière que se doit d'être une lieutenante. Ses muscles robustes se dévoilent juste assez sous son pelage mi-long d'une douceur merveilleuse, et ses griffes et crocs acérés peuvent sans mal déchirer la chair. A cette apparence guerrière et fière s'associent une élégance et une silhouette élancée, qui s'ajoutent à sa sensualité tout autant qu'à son agilité. Ses mouvements sont d'une grâce infinie, ses pas, un ballet de danse.

Démence des Chimères est une chatte brown patched tabby. Son poil mêle toutes les nuances de l'argent, de l'ambre, de l'or, du bronze, du jais. Le soleil, en jouant de ses reflets, donne à ses rayures, en particulier au niveau des flancs, des teintes miel. L'astre nocturne, quant à lui, la nimbe de reflets d'argent. Ses rayures la fondent parfaitement dans son environnement, comme si elle pouvait devenir invisible en s'immobilisant simplement.
Enfin, ses yeux sont d'un bleu glacé si intense qu'il vous transperce de part en part. Leur couleur pâle et froide offre un violent contraste avec les teintes chaudes de son poil, ce qui s'ajoute à son charme particulier.


III. L'HISTOIRE.
It is really the shards of my broken heart ?


Petite Chimère était vouée à un avenir hors du commun. La chatonne tigrée avait une destinée écrite dans le murmure du vent, dans les caprices des rivières, dans le fracas du tonnerre. Le poil du guérisseur se hérissa sur son échine. Le léger voile d'obscurité qui couvrit quelques secondes la lune dont l'éclat nimbait d'argent et de nuit les collines s'accompagnait d'un terrible présage : c'était elle. L'Oubliée était venue.

Nuage des Chimères était encore une novice, bien qu'ayant presque l'âge d'être guerrière, lorsqu'elle demanda au chef du Clan du Tonnerre de l'accueillir parmi eux. On l'accepta, bien qu'avec réticence. Elle venait du Clan de la Rivière, après tout, et ils l'avaient déjà vu à des Assemblées en tant que novice du Clan du Vent, il y a bien longtemps. Mais ils fermèrent les yeux, gardant seulement des doutes sur sa loyauté.
Nuage des Chimères apprenait vite. Et, ayant déjà été entraînée quelques lunes dans l'herbe des collines et les courants des rivières, elle surpassait les autres novices de son âge en force, en vitesse et en habilité. Mais ceux-ci devinrent bientôt guerriers tandis qu'elle demeurait novice en attendant qu'elle apprenne les techniques de son nouveau Clan.
La mauvaise saison arriva, plus froide et plus mortelle que les précédentes. Elle prit tout le monde au dépourvu, et le Clan souffrit de la famine. Mais c'est en ce temps là que la formation qu'avait reçue Nuage des Chimères au sein des deux autres Clans se montra utile à son nouveau. Elle était capable de supporter le froid qui engourdissait les pattes des autres, et savait sans mal repérer ses proies malgré les senteurs de la neige. Lorsqu'elle ne trouvait pas suffisamment de proies, elle pêchait, et ce, même si certains la critiquait pour rapporter ce gibier peu commun pour eux. Ainsi comprit-on combien elle était loyale, et reçut-elle son nouveau nom. Démence des Chimères.

La jeune guerrière développa une certaine curiosité pour les remèdes du guérisseur. Si bien qu'un jour, elle demanda à devenir son apprentie. Cela surprit tout le monde, mais sa requête fut acceptée. Elle passa une demi-lune à apprendre avec son nouveau mentor, mais se montrait maladroite. Elle était faite pour être guerrière. Et, lorsqu'elle comprit qu'elle ferait une bien piètre guérisseuse, elle reprit ses fonctions.
Quelques jours plus tard, Démence des Chimères partit à la chasse de bonne heure. Au zénith du soleil, elle n'était toujours pas revenue. Le chef s'en inquiéta et demanda aux patrouilles d'essayer de la retrouver. On lui rapporta de tristes nouvelles : son odeur avait croisé la pistes de bipèdes, et ils avaient trouvé des poils et des broussailles piétinées, comme si elle avait lutté contre eux. La jeune guerrière si prometteuse avait-elle été enlevée par des bipèdes ? Cela rassura un peu le Clan, qui commençait à émettre des doutes sur sa loyauté. Et on attendit son retour sans vraiment avoir encore de l'espoir.
Mais, une lune plus tard, la guerrière revint. Elle était dans un sale état, comme si elle venait de se battre contre un félin expérimenté. On tenta de lui demander avec douceur ce qu'il était arrivé, mais elle ne répondait que par une agressivité démesurée. Personne ne sut jamais ce qu'elle avait vécu chez les bipèdes. Personne ne devait le savoir.

Suite à cela, elle changea complètement. Elle était colérique, elle sortait les griffes pour un rien et passait ses journées en solitaire. Elle s'était mise à détester le monde. Mais cela s'apaisa avec le temps. Et, au vu de ses prouesses au combat et à la chasse, elle devint celle que tous pensaient être la prochaine lieutenante. Et elle le devint. Elle promit à son Clan que jamais elle ne le décevrait, qu'elle les défendrait jusqu'à la fin. Et la Mort aurait pu la quérir nombre de fois tandis qu'elle griffait, mordait, déchirait et tuait l'ennemi. Mais la Mort ne vint jamais. Et peut-être aurait-il mieux valu que ce soit le cas...


IV. DERRIÈRE L'ECRAN.
I hadn't think that this scary pain was so, so beautiful...

TON PSEUDO ? PF
QUEL ÂGE ? Quelques millénaires au négatif d'âge mental.
COMMENT TU ES VENUE ICI ? En cliquant.
TES IMPRESSIONS ? Avec une imprimante HP.
TU CONNAIS LE CODE ?
Code:
"Volé par Camo :3."


FICHE PAR FALLEN SWALLOW

Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu
Fondatrice <3
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 30/11/2017

MessageSujet: Re: « I hadn't think that this scary pain was so, so beautiful... » - Démence des Chimères   Dim 3 Déc - 20:12

Tout est bon ! Codes validés.
Je te donne ta couleur et t'ajoute aux effectifs !
Revenir en haut Aller en bas
http://prophecies-stars-rpg.forumactif.com
 
« I hadn't think that this scary pain was so, so beautiful... » - Démence des Chimères
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PPPP: pitit pitit prezidan Pétion. Scary!
» La seule chose que j'aime chez toi, c'est la haine que tu me portes Ҩ Sarily
» D.E ne mourra pas !
» Colette M. Fresneau ~ I'm a scary gargoyle on a Tower ¤.o
» Maëlys, Michael ∳ It's scary inside my head.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Prophecies of the Stars :: Les Personnages :: Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers: